Premiers essais de light painting

Peindre avec la lumière

Le light painting, aussi appelé light art, c’est cette technique qui consiste à peindre avec un faisceau lumineux et capter le dessin pris dans ce mouvement sur une photo. Une fois qu’on a compris le truc (à savoir, permettre un temps d’exposition assez long pour que l’appareil capte la lumière mais pas trop pour ne pas se retrouver avec un cliché ébloui), on se retrouve à faire moult expérimentations. Attention, ça peut durer toute la nuit. Quant à nous, on a photographié cette série depuis le refuge de Mount Fyffe, qui domine la superbe péninsule de Kaikoura dans l’océan Pacifique, à l’est de l’île sud de la Nouvelle-Zélande. À la base, j’avais envie de m’essayer au light painting pour réaliser une carte d’annif pour les 30 ans d’une amie. Je ne sais pas si elle a réussi à lire son surnom! Plus facile que l’écriture, le battement de cœur, mon préféré. On est quand même resté très basique pour ce premier essai, et j’aimerais beaucoup m’y atteler de nouveau.



Pour s'essayer au light painting, il faut :

– un ou plusieurs faisceaux – pinceaux

– un décor grandeur nature en toile de fond

– un trépied

– un appareil photo avec retardateur (ou une télécommande, ou une bonne âme qui appuie sur le bouton)

– une tenue sombre (voyez comme ma superbe veste bleu ciel est difficilement manquable)



1 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout