Ex 2013, quasi 2014



JANVIER – On profite des nombreuses beautés de l’île sud néo-zélandaise. Road trip dans le centre, observation de baleines et d’albatros, petite baignade avec nos otaries voisines et les fameux dauphins Dusky…c’est l’été, la vie est douce, on vit d’amour et de pêche (oui parce que l’eau fraîche on a essayé mais on avait faim quand même…).

Castle Hill, Nouvelle-Zélande


FÉVRIER – Deux pingouins considérés comme rares dans la région ont été repérés. Nous formons une petite expédition avec quelques amis pour espérer les observer, et nous considérons très chanceux de voir les deux : le petit pingouin bleu ci-dessous, et un gorfou du Fiordland.

Pingouin pygmée à Kaikoura, Nouvelle-Zélande


MARS – Déjà mon dernier mois à Kaikoura. La saison estivale va se terminer, et avec, nos contrats liés à l’industrie du tourisme. C’est le moment ou jamais d’admirer la péninsule qui nous aura servi de nid pendant 6 mois. Le Mount Fyffe qui culmine à 1650m dans la chaîne montagneuse de Kaikoura Range, permet un point de vue exceptionnel sur Kaikoura.

Vue sur la péninsule de Kaikoura depuis Mount Fyffe, Nouvelle-Zélande


AVRIL – Je pars seule en roadtrip pour faire le tour de l’île sud. Un voyage particulièrement agréable car les distances sont raisonnables et que du coup je ne perds pas beaucoup de temps en transport. Chaque arrêt recèle des merveilles époustouflantes et rien ne se ressemble.

Région de Fox Glacier, Nouvelle-Zélande


MAI – Les premiers jours, je suis encore en roadtrip avec mon frère qui m’a rejoint quelques jours. Nous découvrons le sud de l’île nord, une région isolée et assez peu visitée, avec des falaises, des plages, des phares et des colonies d’otaries…toujours un régal. Puis j’annule mon tour de l’île nord, Stéphane m’ayant trouvé une place de membre d’équipage pour livrer un bateau à Tonga avec lui. Je traverse le pays avec un bus de nuit et me présente au capitaine le lendemain. Une petite semaine plus tard, nous voilà partis pour l’expérience d’une vie. Tempête cyclonique, sauvetage en haute mer, fiançailles en eaux internationales…on se souviendra longtemps de cette traversée en voilier!

Océan Pacifique, entre la Nouvelle-Zélande et Tonga


JUIN – Nous passons un mois à Tonga, dans une petite maison bleue accrochée à la colline sur le port de Vava’u. Volontariat pour l’association VEPA, compétition de pêche, course en voilier, gravure de coquillages, visite du voilier de l’expo Dubaï 2020 et banquets de cochon grillé…nous profitons à fond de cette opportunité avant d’aller découvrir quelques jours le sud de l’archipel où se trouve la capitale Nuku Alofa. Juste le temps de plonger sur une épave sur la petite île de Pangaimotu.

Port de Vava’u, Tonga


JUILLET – Retour aux sources. Nous avons quitté la Nouvelle-Zélande après 10 mois intenses et bien remplis. Nous voilà au Maroc, où nous profitons des beaux jours pour effectuer une petite virée dans les montagnes du Rif, une sorte de pèlerinage d’un voyage réalisé 7 ans auparavant. Au programme : Chefchaouen et sa ville bleue, et les chutes d’Akshor.

Chefchaouen, Maroc


AOÛT – Rien de tel qu’un voyage entre copines pour clore ces longues vacances avant de se remettre au boulot. Je pars avec Amandine en Croatie, où nous passons 10 jours à longer la côte du nord au sud après une brève visite à Zagreb. Un temps superbe, de bons petits plats méditerranéens, des paysages envoûtants et reposants…dommage que les croates soient si désagréables. Je n’aime pas faire de généralité, mais il faut bien avouer qu’à quelques rares exceptions, nous n’avons pas été bien accueillies!

Lacs de Plitvice, Croatie


SEPTEMBRE – 30 ans, et c’est le moment de redevenir sérieuse, un temps au moins. On pose nos valises à Londres pour une durée indéterminée (mais qu’on espère pas trop longue quand même). Nous passons le premier mois à Richmond chez ma sœur avant de trouver appartement et boulot dans le centre de la capitale anglaise. Du coup ce mois de septembre est marqué par les recherches en tous genres, des piques-niques à Kew Gardens et des footings dans Richmond Park pour relâcher la pression.

Vue sur la Tamise à Richmond, Royaume-Uni


OCTOBRE – Je retrouve ma copine croate Amandine à Aix en Provence pour participer au raid urbain féminin Pop In the City. Lucky us, il fera un temps magnifique en ce samedi 12 octobre, et ça restera une journée mémorable, terminée par un bal des pompiers hors saison mais authentique! Côté anglais on emménage dans un appartement en colocation à Saint Katharine Docks…contents de poser les valises même si les conditions de location ont bien failli nous faire fuir.

Aix-en-Provence, France


NOVEMBRE – Ok il commence à faire froid à Londres, mais contre toute attente i