Darjeeling tea? Yes please!

Et qu’est-ce qu’on boirait d’autre à Darjeeling? Un chocolat chaud? Mauvaise idée. J’ai testé, mieux vaut s’en tenir au thé. La première variété que j’ai goûté était sensée rappeler la saveur du Muscadet (non le vin ne me manque pas!) A la première gorgée, je me dis « mouais, de loin et dans le noir! » Mais par la suite le goût est ressorti quand je faisais claquer ma langue contre mon palais.


Darjeeling, ou comment les anglais ont laissé leur trace dans les montagnes indiennes. L’architecture, la météo, le thé bien sûr…même l’accent des locaux sonne british!

Un détour par la Happy Valley Tea Estate nous a permis de connaitre le secret du Super Fine Tip Golden Flowery Orange Picko 1, un thé noir prêt en 5 secondes chrono, à déguster sans sucre ni lait. Sur la colline d’en face, le Bhutia Busty Gompa offre une vue imprenable sur la vallée. En empruntant le raccourci derrière le monastère, on marche dans une forêt dense et pentue pendant une vingtaine de minutes avant d’atterrir au Centre d’Entraide des Réfugiés Tibétains. On peut y visiter tous les ateliers fascinants, tissage, couture, peinture, et une exposition photo raconte l’histoire du centre créé en 1959.



0 vue0 commentaire

Posts récents

Voir tout